Pas d'hydrocarbures dans nos assiettes !

La grande distribution a décidé de s’attaquer au problème de la contamination des aliments par les huiles minérales. Preuve qu’il est possible de protéger les consommateurs… quand on y est poussé. Le gouvernement, lui, continue de faire l’autruche ! foodwatch lance une pétition pour le faire bouger.

Signez !

Etiquetage nutritionnel : stop à l'expérimentation !

Quand le ministère de la Santé fait plus confiance aux lobbies des distributeurs et industriels qu'aux scientifiques, foodwatch dit stop ! L'expérimentation des logos nutritionnels sur les emballages est entachée de conflits d'intérêts et dénuée de crédibilité scientifique. Il est temps d'y mettre fin !

signez la pétition

Victoire : Maggi (Nestlé) modifie enfin son étiquetage

Avec foodwatch, vous, consommateurs, avez contraint le géant Nestlé à modifier son emballage qui nous dupait ! L’emballage de la soupe bœuf-carottes a complètement changé : disparu le morceau de viande de bœuf fictif, disparue la mention « Saveur à l’Ancienne ». La pression a porté ses fruits.

LIRE

Pétition à François Hollande : dites non à TAFTA et CETA !

A une semaine du prochain sommet des chefs d'Etats européens, le président de la République doit se prononcer contre les traités TAFTA et CETA. Ces deux accords présentent les mêmes dangers pour notre démocratie et nos normes, notamment en matière d'alimentation. Signez la pétition adressée à François Hollande pour qu'il mettre un coup d'arrêt à ces traités !

Signez la pétition !

signatures en

Hydrocarbures dans nos aliments : 1ère victoire !

E.Leclerc et Lidl sont les premiers à s'engager pour la protection des consommateurs contre ces substances toxiques potentiellement cancérogènes. Le combat continue, c'est maintenant aux pouvoirs publics d'agir. Signez la pétition !



CETA et TAFTA : menace sur le principe de précaution

Le principe de précaution, une banale « barrière commerciale à éliminer » ? Quatre experts en droit européen commissionnés par foodwatch ont examiné les textes disponibles ces accords de libre-échange CETA et TAFTA à la lumière de leur impact sur le principe de précaution. Leur conclusion est sans appel : la précaution telle qu’on la connaît en Europe, et son application, ne sont pas du tout garantis.

En savoir plus

Opération TRANSAT : adoptez un député !

Avec TAFTA et CETA, nos députés seront bientôt en vacances forcées, relégués au transat plutôt qu’aux bancs de l’Assemblée nationale. Plus de pouvoir aux multinationales, c’est moins de travail pour nos élus. Mobilisez directement votre député-e pour qu’il/elle s’oppose aux traités TRANSAT-lantiques.

ADOPTEZ UN DÉPUTÉ !

Coca-Cola France finance la science… pour mieux vendre ses sodas

La liste des projets et organismes subventionnés en France illustre comment les près de 7 millions d’euros injectés par le géant du soda sont savamment employés à brouiller le débat sur l’obésité et le diabète. Coca-Cola met les moyens pour que les conséquences des boissons sucrées ou édulcorées sur la santé soient minimisées, et pour échapper à ses responsabilités. C’est grave.

En savoir plus

Traités CETA et TAFTA : à quelle sauce allons-nous être mangés ?

Les traités CETA (UE-Canada) et TAFTA (UE-Etats-Unis) sont de véritables bombes à retardement qui menacent nos choix démocratiques et notre liberté à décider de ce qui devrait, ou pas, atterrir dans notre assiette. OGM, pesticides, AOC... quelles conséquences concrètes pour notre alimentation ? foodwatch fait le point.

En savoir plus

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Déjà internautes inscrits !


Contraindre l'industrie alimentaire à dire toute la vérité au consommateur (foodwatch)

La France agricole, 06/05/2014

Contraindre l'industrie alimentaire à dire toute la vérité au consommateur (foodwatch)

La France agricole, 06/05/2014

foodwatch dans les médias

Les médias relaient largement les campagnes de foodwatch France. En voici un bref aperçu.

  • 29/11/2016 Huiles minérales

    Aliments aux hydrocarbures : des distributeurs s’engagent, le gouvernement traîne

    Un an après les révélations de foodwatch sur la contamination de nombreux aliments par des dérivés d’hydrocarbures, les bonnes nouvelles s’enchaînent. Des acteurs majeurs de l’industrie agroalimentaire comme E.Leclerc, Carrefour, Lidl, Intermarché et Système U ont enfin pris un engagement clair pour lutter contre la contamination de leurs produits par ces substances toxiques qui peuvent causer le cancer. La mobilisation paie, et c’est maintenant au gouvernement français de prendre ses responsabilités pour protéger tous les consommateurs.LIRE

  • 29/11/2016 Huiles minérales

    Contamination par des hydrocarbures : les marques qui s’engagent et celles esquivent

    Depuis octobre 2015, foodwatch a alerté les pouvoirs publics sur le problème de la contamination des aliments par les huiles minérales. Les consommateurs se sont mobilisés en masse sur une pétition ciblant la Commission européenne. Alors que c’est aux politiques de régler cette question de santé publique, des distributeurs (mais pas tous) ont décidé de prendre les devants avec des engagements clairs pour protéger les consommateurs. Détails sur les marques qui prennent enfin le problème au sérieux et celles qui esquivent.LIRE

  • 27/10/2016 Etiquetage nutritionnel

    Expérimentation des logos nutritionnels : une mascarade orchestrée par les lobbies

    Au lieu d'introduire un étiquetage nutritionnel clair et compréhensible par tous, le Ministère a cédé à la pression des lobbies en leur confiant une "expérimentation" dont ils sont juges et parties. foodwatch lance aujourd'hui une pétition pour l'arrêt de cette mascarade orchestrée par la grande distribution et l'industrie alimentaire.LIRE

 
La newsletter foodwatch
abonnés:

Vous aussi, inscrivez-vous !

Qui est foodwatch ?

foodwatch milite pour plus de transparence de la part de l'industrie agroalimentaire, désigne les responsables et met les politiciens face à leurs responsabilités.

En savoir plus

Suivez-nous

                  

foodwatch dans les médias

Depuis la création de foodwatch en 2002, les médias internationaux ont relayé les campagnes et les revendications de l'ONG.
EN SAVOIR PLUS