2018 sera-t-elle acide, amère, sucrée ou salée ?

08/01/2018

Chez foodwatch, on a beau ne pas faire les choses comme tout le monde, nous ne voulions pas déroger à la règle des vœux. 

Parce que vous êtes de plus en plus nombreux à nous rejoindre, à compter sur nous. Nous tenions à vous remercier pour vos encouragements. Cette année encore, ils doperont notre énergie pour s’attaquer aux dossiers qui fâchent dans le domaine de l’alimentation (et ils sont nombreux !). Certains sujets sont trop acides, trop amers, trop sucrés ou trop salés. Tous évoquent les saveurs qui nous tiennent tant à cœur… 

Voici les souhaits de l’équipe pour 2018. N’hésitez pas à nous envoyer les vôtres en continuant d’alimenter le débat avec nous sur Facebook, Twitter ou en nous écrivant à : info@foodwatch.fr

De g. à dr. : Eric, Carmen et Xavier (bénévoles), Karine, Ingrid, Charlotte, Mégane.

« En 2018, foodwatch continuera de mettre les pieds dans le plat. Parce qu’ensemble, nous constituons un véritable contre-pouvoir citoyen dont la mobilisation se renforce chaque jour. »

Karine Jacquemart, Directrice générale

« 2018, même combat : porter haut et fort l’intérêt des consommateurs∙rices afin de faire changer les pratiques de l’industrie agroalimentaire »

Mégane Ghorbani, Responsable de campagnes

« Cette année encore, nous révélerons les magouilles et la désinformation des géants de l’alimentaire et questionnerons les responsabilités des politiques. Nous investiguerons pour faire éclater la vérité. »

Ingrid Kragl, Directrice de l’information

« Parce qu’on nous fait avaler n’importe quoi, nous continuerons à militer avec vous pour que nous ayons toutes et tous accès à une alimentation saine en toute transparence. »

Eric Moranval, Communication Web

Merveilleuse année à toutes et tous !

L'équipe de foodwatch France

Dernière modification le 08/01/2018
 
La newsletter foodwatch

Information, mobilisation, revendications : suivre toute l'actu