Les cornichons « Charles Christ » bleu-blanc-rouge provenant d’Inde, c’est fini

03/08/2017

Il y a deux semaines nous dénoncions les arnaques au « made in France » qui fleurissent dans les rayons. Parmi les exemples pointés, les cornichons Charles Christ mettaient en avant un bandeau tricolore « conditionné dans le Loir-et-Cher » pour des cornichons provenant d’Inde. Le groupe Reitzel, qui le commercialise, reconnaît que les consommateurs ont pu se sentir induits en erreur par cet étiquetage.

Le responsable de Reitzel n’a pas mis longtemps à contacter foodwatch après la publication du dossier « Les arnaques made in France ». Dans son courrier, il revient sur la mention « conditionné dans le Loir-et-Cher » et le drapeau français qui orne ces cornichons d’Inde : « Nous reconnaissons que ces mentions puissent porter à confusion ». En effet !

Les cornichons Charles Christ en question ne seront plus commercialisés. Le groupe Reitzel entend désormais promouvoir un produit plus conforme à l’emballage, c’est-à-dire des cornichons 100% français, en cohérence avec l’étiquetage bleu-blanc-rouge. Preuve en est qu’il est possible d’être honnête sur l’étiquetage made in France.

Mi-juillet, foodwatch avait mené l’enquête dans les rayons des supermarchés et son verdict était sans appel : de nombreux produits font croire qu’ils sont français à grands coups de drapeaux tricolores ou de logos fantaisistes alors que leurs ingrédients viennent souvent de bien loin. A ce jour, nous n’avons pas reçu de réaction des fabricants des neuf autres aliments épinglés – qui sont malheureusement loin d’être les seuls recourir à cette arnaque marketing.

Dernière modification le 03/08/2017
 
La newsletter foodwatch
abonnés:

Vous aussi, inscrivez-vous !