Panier de Yoplait 0% aux fruits… et au bœuf !

19/09/2018

Le panier de Yoplait 0% aux fruits rouges contient de la gélatine d’origine bovine, mais le fabricant ne l’indique pas sur l’étiquetage du produit. Avec son manque de transparence, Yoplait empêche alors les consommateurs et consommatrices d’exercer librement leur choix en toute connaissance, notamment s’ils veulent adopter un régime alimentaire particulier.

Tout le monde devrait pourtant pouvoir connaître la composition des produits. foodwatch lance une action en ligne pour demander à Yoplait d’indiquer de façon claire sur ses emballages la présence animale dans ses produits, ainsi que l’espèce en question.

Ce produit met en avant de belles images de fruits rouges en plus de multiples autres mentions attractives : « 0% de matières grasses », « fabriqué en France », « sans conservateur, sans colorant, sans arôme artificiel ». Ça c’est pour le marketing. Mais du côté de l’information sur la composition du produit, Yoplait ne dit pas tout. En regardant du côté de la liste d’ingrédients, on s’aperçoit que la recette comporte de la gélatine, un ingrédient souvent obtenu à partir d’animaux. L’étiquetage n’en dit pas plus. Questionné par foodwatch, Yoplait indique que cette gélatine est d’origine bovine.

Nous avons le droit de savoir quand il y a du bœuf

Même si rien n’oblige pour l’instant Yoplait à fournir cette information sur l’étiquetage de ses produits, cette pratique est inacceptable. Nous avons le droit de savoir si un produit contient des ingrédients, additifs ou auxiliaires technologiques d’origine animale et l’espèce en question. Pourquoi ? Car les consommateurs et consommatrices devraient pouvoir choisir librement les produits qu’ils souhaitent consommer ou non, notamment s’ils veulent adopter un régime alimentaire particulier qui exclut une présence animale. Certains fabricants donnent d’ailleurs cette information sur l’étiquetage de leurs produits, alors que d’autres préfèrent la cacher. Yoplait doit changer l’étiquetage pour indiquer de façon claire la présence animale et l’espèce en question, ou modifier sa recette : signez la pétition !

Dernière modification le 19/09/2018
 
La newsletter foodwatch

Information, mobilisation, revendications : suivre toute l'actu