Le retour du TAFTA ?

13/03/2019

Quand on parvient à fermer la porte aux lobbies, devinez ce qu’ils font ? Ils essaient de rentrer par la fenêtre bien sûr ! Grâce à une mobilisation citoyenne sans précédent, le TAFTA, l’accord de libre-échange négocié entre les Etats-Unis et l’Europe depuis 2013, a été bloqué il y a trois ans. Nous avions largement documenté les menaces très fortes d’un tel accord, y compris pour notre alimentation. Pourtant, c’est bien un nouveau TAFTA que certains essaient de faire passer par la fenêtre.

Ce jeudi 14 mars, les députés européens se prononcent sur la réouverture des négociations commerciales avec les Etats-Unis. L’objectif est de réduire les droits de douane, mais aussi d’« harmoniser » des normes et règlementations… Ce qui est exactement le problème que nous avons dénoncé haut et fort : un accord de commerce ne doit pas pouvoir avoir de poids sur les règles sociales et environnementales en Europe, par exemple concernant les OGM ou les pesticides !

Plus de 70 000 personnes ont déjà dit NON au TAFTA, au CETA et aux autres accords de libre-échange qui mettent les droits des multinationales au-dessus de celui des populations et de l’environnement. Rejoignez la mobilisation : 

Ni CETA, ni TAFTA, ni Mercosur

signatures en

Rejoignez la résistance pour stopper les négociations de l'accord commercial avec le Mercosur et exiger que les accords de commerce respectent les droits des peuples et de la planète : signez la pétition. En savoir plus

 

Il est temps de mettre la démocratie, les droits sociaux et la transition écologique au centre de l’Europe, pas de les sacrifier sur l’autel du libre-échange. 

Dernière modification le 13/03/2019