Attention, toutes les promesses santé ne sont pas bonnes à avaler

21/03/2019

Détox, anticancer, énergie, minceur, bonne nuit, anticholestérol… foodwatch s’attaque à une vingtaine de produits promettant de soi-disant vertus pour la santé mais qui reposent pour la plupart sur du vent. Et pour cause : entre les milliers d’allégations santé bloquées au niveau de la Commission européenne qui tarde à les valider, les promesses en l’air du marketing et autres arnaques sur l’étiquette, les fabricants peuvent allègrement gonfler leur chiffre d’affaires en vendant du rêve.

« Approchez, mesdames et messieurs ! Goûtez à cette infusion qui détoxifie, ces granulés qui vous feront dormir, cette ‘margarine’ qui stabilisera votre cholestérol, ou cette décoction qui soignera votre cancer ». Ces promesses vous paraissent d’un autre âge ? Pourtant les rayons des supermarchés et le net en 2019 ont un peu ces airs de foire, comme au temps où des charlatans vendaient du haut de leur roulotte leurs élixirs aux vertus miraculeuses.
foodwatch dénonce les cinq pièges tendus aux consommateurs et consommatrices.

Visuel campagne promesses santé catégorie 1 : allégations en attente de validation

Quel est le problème ?

Depuis 2012, la Commission européenne est censée valider (ou non) plus de 2 000 allégations santé. Alors que ce dossier traîne, le flou profite aux industriels qui sont autorisés à utiliser ces allégations. 

Voir tous les produits

 

Visuel campagne promesses santé catégorie 2 : consommation en grande quantité

Quel est le problème ?

Il faut consommer  une grosse quantité de ces produits vendus au rayon margarines à base de stérols ou oméga 3 pour prétendre maintenir ou réduire son taux de cholestérol.

Voir tous les produits

 

Visuel campagne promesses santé catégorie 3 : des produits trop sucrés

Quel est le problème ?

Des produits vantent de soi-disant propriétés bénéfiques pour la santé mais ce sont en réalité de véritables bombes de sucre affichant même un nutriscore D (sur une échelle qui va jusqu’à E). 

Voir tous les produits

 

Visuel campagne promesses santé catégorie 4 : du pur marketing

Quel est le problème ?

Nous avons interpellé plusieurs marques qui répondent en toute mauvaise foi que le nom de leur produit n’a rien à voir avec une allégation santé. Et pourtant, il s’agit bel et bien d’une promesse faite sur l’étiquette. 

Voir tous les produits

 

Quel est le problème ?

Certains n’hésitent pas à outrepasser les limites des allégations santé. C’est le cas du site biologiquement.com qui vend littéralement une quarantaine de produits comme étant ni plus ni moins « anticancer ». foodwatch a porté plainte contre ce site. 

Voir tous les produits


Infusion ‘Détox, pas d’intox’ ? Eléphant se trompe !

signatures. Vous aussi, signez !

Affirmer qu’une infusion offre des propriétés détoxifiantes sans que cette promesse santé ne soit attestée, il fallait oser. La marque Eléphant, qui appartient au groupe Unilever, ne recule devant rien en vantant « Détox, pas d’intox ». Unilever doit changer cette pratique, signez la pétition ! En savoir plus

Dernière modification le 21/03/2019
 
La newsletter foodwatch
abonnés:

Vous aussi, inscrivez-vous !