Capri-Sun cible les enfants mais n’assume pas, la preuve

29/09/2017

Capri-Sun prétend ne pas cibler les enfants. Arnaque ! La promotion du film Le Petit Spirou par Capri-Sun prouve le contraire. Du coup, nous l’avons épinglée sur les réseaux sociaux avec votre aide. La réaction de la marque a été surprenante.

Nous avons lancé une pétition il y a quelques semaines ciblant Capri-Sun Multivitamin, cette boisson trop sucrée qui se prétend « idéale pour égayer le goûter de vos enfants ». Signée par des dizaines de milliers de personnes, cette pétition demande à Capri-Sun et à Coca-Cola European Partners – qui commercialisent Capri-Sun Multivitamin – un emballage honnête et l’arrêt du matraquage marketing ciblant les enfants. Pour rappel, avec ses 19g de sucre dans une poche de 200ml, Capri-Sun en contient plus qu’un Fanta orange ou qu’un Sprite. Avec une seule poche, un enfant a déjà consommé près de la moitié de la quantité journalière de sucre que préconise l’Organisation mondiale de la santé (OMS)… pour un adulte !

Trop sucré pour les enfants !

signatures. Vous aussi, signez !

Capri-Sun Multivitamin contient très peu des fruits vantés sur l'emballage, mais beaucoup sucre. Cette boisson n'est pas adaptée pour les plus jeunes. Demandez à Capri-Sun de changer d'emballage et d'arrêter de cibler les enfants dans son marketing ! En savoir plus

Protection des données

Coca-Cola European Partners prétendent qu’ils ne font pas de marketing destiné aux enfants pour promouvoir leurs produits. Tiens, tiens, tiens… Alors pourquoi Capri-Sun promeut son partenariat avec le film Le Petit Spirou sorti récemment à l’écran ? Il s’agit bien d’un film qui cible les enfants auquel la marque s’associe !

Pour faire cesser ce matraquage en direction des petits et dénoncer la face sucrée du Petit Spirou, foodwatch a tweeté et posté sur le mur Facebook de Capri-Sun des messages accompagnés d’un dessin critique.

Beaucoup d’entre vous ont soutenu cette action et constaté peut-être qu’au lieu de répondre à nos interpellations, Capri-Sun France a tout simplement supprimé nos commentaires et réduit nos possibilités d’expression. Le fabricant n'assume pas, et a coupé court à toute interpellation. 

Mais cela ne nous empêchera pas de rester mobilisés pour demander à Capri-Sun et Coca-Cola European Partners un emballage honnête, et l’arrêt du matraquage marketing ciblant les enfants. Continuez à nous soutenir sur nos réseaux sociaux, notre mobilisation porte ses fruits.

Signez et partagez la pétition !

Dernière modification le 29/09/2017
 
La newsletter foodwatch
abonnés:

Vous aussi, inscrivez-vous !