La France doit respecter son engagement de sortir du glyphosate en 3 ans, au plus tard fin 2020

Glyphosate_350_petition.jpg
signatures. Vous aussi, signez !

Alors que l’autorisation du glyphosate, herbicide de Monsanto le plus vendu au monde, a été prolongée pour 5 ans en Europe fin 2017, Emmanuel Macron s’était alors engagé à l’interdire « au plus tard dans trois ans ». 

Cette promesse n’a pas été intégrée au texte de Loi Agriculture et Alimentation de 2018, et E. Macron donne des signes de rétropédalage. 

Mais il n’est pas trop tard : l’engagement d’interdire le glyphosate en France d’ici 2021 doit être respecté, dans les faits. Signez la pétition et faites-la circuler, nous avons besoin de vous !

Cette pétition a été lancée le 18 mai 2018 avec : 

foodwatch, Générations Futures, Greenpeace, FNH, Agir pour l'Environnement, Les Amis de la Terre, Justice Pesticides, LPO, Fédération Artisans du Monde, ATTAC France, UFC-Que Choisir, Confédération Paysanne, Collectif de soutien aux victimes des pesticides de l'Ouest, Bio Consom’acteurs, Bloom, Réseau Environnement Santé (RES), Terre d'abeilles, Syndicat National d'apiculture, Solidaires, Miramap, Commerce équitable France, Union Nationale de l'Apiculture Française, WeMove.eu, WECF, La Ligue contre le cancer, Alerte des médecins sur les pesticides, Réseau Action Climat, CCFD-Terre-Solidaire, France Nature Environnement, WWF, CCLV, PowerFoule, Terre & Humanisme, Slow Food'en France, Alliance Slow Food des Cuisiners, Sum Of Us, Mouvement de l'agriculture biodynamique, SOL – Alternatives Agroécologiques et Solidaires.

Lire l'intégralité de la pétition

La France doit respecter son engagement de sortir du glyphosate en 3 ans, au plus tard fin 2020  

Les arguments ne manquent pas pour faire interdire le glyphosate sans attendre : sanitaires, éthiques, environnementaux, agronomiques. Herbicide le plus vendu au monde, le glyphosate a été classé parmi les cancérigènes probables chez l’homme en 2015 par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), agence de l’Organisation mondiale de la santé.  

L’Europe a malheureusement prolongé l’autorisation du glyphosate pour 5 ans en novembre 2017, mais Monsieur Emmanuel Macron a pris l’engagement d’interdire l’utilisation du glyphosate en France « au plus tard dans trois ans ».

Nous, signataires de cette pétition demandons que le principe de précaution soit respecté et que la France sorte effectivement du glyphosate dès que possible, avec un plan d’accompagnement adapté pour les agriculteurs. 

Aussi, nous vous exhortons, Mesdames, Messieurs les députés et sénateurs, Mesdames, Messieurs les ministres, Monsieur Le Premier ministre, Monsieur le Président de la République à interdire ce produit nocif d’ici 2020.  

Cordialement,

Prénom Nom (sera ajouté automatiquement)

Cette pétition a été envoyée à : 

  • Monsieur Didier Guillaume, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation
  • Monsieur François de Rugy, Ministre de la Transition écologique
  • Madame Agnès Buzyn, Ministre de la Santé et des solidarités
  • Monsieur Edouard Philippe, Premier Ministre
  • Monsieur Emmanuel Macron, président de la République