Quand LU cible vos enfants, dites stop !

signatures. Vous aussi, signez !

C’est l’histoire d’une gamme de gâteaux, connue sous l’ombrelle LULU. Elle se présente comme le « complice du goûter des enfants » et met en scène un petit ourson vêtu de bleu. Dans un univers douillet de marketing et de publicité, le groupe Mondelez – qui détient la marque LU – n’hésite pas à recourir à des pratiques diverses et variées pour vendre ses produits, dont certains sont majoritairement composés de sucre.

Le problème, c’est que LU a choisi une cible bien particulière… les enfants. Saviez-vous qu’en France, un enfant sur six est en surpoids ou obèse et risque donc de le rester à l’âge adulte ? Les prendre pour cible marketing est inadmissible ! 

Officiellement, le groupe affirme que sa communication est plutôt axée sur les parents… Un argument qu’on a bien du mal à avaler.  

Demandez dès maintenant à Mondelez de cesser ces pratiques de communication ciblant les enfants et de modifier l’étiquetage de la gamme LULU. 

foodwatch a lancé cette pétition le 12 avril 2018.

Lire l'intégralité de la pétition

Monsieur le Directeur général,

Dans le contexte actuel d’épidémie globale de maladies chroniques comme le diabète de type 2 et l’obésité, nous vous rappelons qu’aujourd’hui en France, un enfant sur six est en situation de surpoids ou d’obésité. 

En tant que consommateurs, consommatrices, parents ou enfants devenus grands, nous sommes très inquiets de constater que le marketing de LU cible les enfants. Cette pratique est d’autant plus flagrante via la communication et l’étiquetage des produits de la gamme LULU L’Ourson – incluant les produits LULU L’Ourson, LULU La Barquette, LULU La Coqueline.

La mise en scène d’un Ourson sur l’étiquetage de ces produits, dans les publicités ou encore lors de l’organisation d’anniversaires pour les enfants vise en premier lieu les enfants. Cela va d’ailleurs à l’encontre des engagements officiels du groupe Mondelez qui commercialise les produits LU et, surtout, des recommandations du bureau Europe de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Selon l’OMS, ce type de marketing ciblant les enfants ne devrait pas être permis pour les gâteaux, biscuits sucrés et pâtisseries.

Dès lors, nous vous demandons :

- de cesser toute pratique de communication ciblant les enfants pour la gamme LULU L’Ourson ;

- de modifier l’étiquetage de toute la gamme LULU L’Ourson afin qu’il ne comporte plus de mention et de représentation graphique s’adressant aux enfants.

Dans l’attente de ces actions.

Cordialement,

Prénom Nom (sera ajouté automatiquement)

Cette pétition a été envoyée à : 

  • Mathias Dosne, Directeur Général France de Mondelez