Feuilleton glyphosate : la France dit non, la Commission reporte sa décision à lundi

24/06/2016 | 2 liens RETOUR

Après déjà trois reports de décision, l’exécutif européen a soumis aujourd’hui la question à un nouveau vote requérant une majorité qualifiée dans le cadre d’un comité d’appel. Mais la Commission européenne a échoué une fois de plus à obtenir la ré-autorisation du glyphosate. La France a voté contre.

foodwatch, Générations Futures et la Ligue contre le cancer saluent le vote de la France qui s’est opposée, tout comme Malte, au renouvellement du glyphosate, comme la ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, s’y était engagée. Sept autres pays se sont abstenus : Allemagne, Italie, Portugal, Autriche, Luxembourg, Bulgarie et Grèce. En l’absence de majorité qualifiée, la Commission européenne doit maintenant tirer les conséquences qui s’imposent et ne pas renouveler l’autorisation de la substance active glyphosate.

foodwatch, Générations Futures et la Ligue contre le cancer rappellent que le glyphosate est d’ores et déjà considéré comme probablement cancérogène pour l’homme par le Centre international de recherche sur le cancer de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) : « Il faut donc l’interdire pour protéger la santé des consommateurs et des agriculteurs en appliquant strictement le principe de précaution inscrit dans nos textes européens ».

Une majorité de la population est du même avis. En France, plus de 155.000 personnes ont signé la pétition conjointe foodwatch – Générations Futures – la Ligue contre le cancer.

 
Contacts presse

Par email :

media@foodwatch.fr 

Ou par téléphone :

+33 (0)1 / 43 20 86 49


foodwatch France

53 rue Meslay
75003 Paris
France