Actualités 03.12.2019

Victoire : le miel de la Famille Vacher change d’étiquette

  • Arnaques sur l'étiquette

Dimanche dernier, la case numéro 1 de notre Calendrier du Vent 2019 dévoilait un miel de montagne bio de la Famille Vacher. Monsieur Vacher, Président de la société Famille Vacher – les apiculteurs associés, a rapidement réagi en proposant une nouvelle étiquette plus transparente pour son produit.  Nous saluons cette décision pour ne plus induire les consommateurs·trices en erreur. Ce changement est une première victoire pour le Calendrier du Vent – une victoire qui vous revient car vous nous aviez signalé l’étiquetage ambigu de ce produit à plusieurs reprises.

Petit rappel des faits : nous l’avions épinglé au Calendrier du Vent car l’étiquette induisait en erreur sur l’origine du miel. Entre la mention « Famille Vacher » à l’avant, et surtout l’adresse en France de l’entreprise affichée sur le couvercle, on pouvait croire que le miel était français alors qu’il vient du Chili (une information donnée au dos). 

Monsieur Vacher a rapidement réagi à notre publication. Après avoir échangé avec nous de manière constructive, M. Vacher a proposé d’apposer un nouvel étiquetage sur son pot de miel afin d’améliorer la transparence sur l’origine. Il s’est dit soucieux de fournir une information honnête aux consommateurs lors de leur acte d’achat.  

M. Vacher a donc décidé d’indiquer une mention « miel d'origine non-française : voir  au dos » en bleu sur le couvercle et de taille identique à l’adresse de l’entreprise. 

Voici l’étiquette qui devrait désormais être apposée sur les pots de miel d’importation « Famille Vacher » dans le courant du 1er semestre 2020.  
 


Vous êtes très nombreux·ses à nous envoyer des informations sur les pots de miels qui induisent en erreur sur leur véritable origine, de toutes les marques et venant des quatre coins du monde. Il est donc important de rester vigilant·e·s sur l’origine des miels. L’effort de transparence de la famille Vacher ne semble pas être la norme aujourd’hui. 

Il va de soi que nous tiendrons à l’œil les promesses du fabricant. Bravo à tous nos foodwatchers qui ont permis cette avancée vers plus de transparence. 

Découvrir le calendrier