Capri-Sun Multivitamin : beaucoup trop sucré pour les enfants !

signatures. Vous aussi, signez !

Capri-Sun Multivitamin est généralement vendu au rayon des jus de fruits. En réalité, ce produit nomade qui cible les enfants, c’est 19 grammes de sucres et seulement 12% jus de fruits à base de concentré. Quasi quatre morceaux de sucre par poche de Capri-Sun Multivitamin : c’est plus que dans un Fanta orange  !

En France, le marketing et la distribution de Capri-Sun sont assurés par Coca-Cola European Partners, qui se vante de ne pas faire de marketing auprès des enfants de moins de 12 ans. Or, avec ses personnages sur l'emballage, ses cadeaux et publicités, la communication de Capri-Sun Multivitamin cible indéniablement les plus jeunes.

Pour l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ce type de produit trop sucré ne devrait même pas être autorisé à faire du marketing auprès des plus jeunes. Ca suffit ! Signez la pétition maintenant. Demandez à Coca-Cola European Partners et Capri-Sun de cesser ces pratiques.

foodwatch a lancé cette pétition le 20 juin 2017.

Lire l'intégralité de la pétition

Messieurs,

Capri-Sun AG affirme prêter une attention toute particulière à la qualité de ses produits, et à la transparence des ingrédients utilisés. La boisson Capri-Sun est présentée comme le compagnon idéal du goûter.
Pourtant, ce produit induit les consommateurs en erreur en mettant très largement en avant des fruits sur l’emballage avec la mention Multivitamin et en présentant cette boisson comme adaptée aux enfants. En réalité, une poche de Capri-Sun Multivitamin de 200 ml contient 19 grammes de sucre, soit quasiment 4 morceaux et seulement 12% de jus de fruits à base de concentré. C'est plus qu’un Fanta orange.

Il est donc inacceptable que le marketing de Capri-Sun Multivitamin cible les enfants.
Or le marketing de Capri-Sun Multivitamin, assuré en France par Coca-Cola European Partners, ne lésine pas sur les personnages de dessins animés apposés sur l’emballage, les activités sponsorisées, et autres supports promotionnels à l’attention des enfants. Il saute aux yeux à travers le packaging de Capri-Sun, la communication sur le net, les réseaux sociaux et autres publicités, que les enfants sont bel et bien ciblés. Des pratiques en complète contradiction avec le dernier rapport sur la « Responsabilité sociétale et environnementale » de Coca-Cola, qui prétend que le groupe s’interdit toute action marketing auprès des enfants de moins de 12 ans.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande l’interdiction de la publicité destinée aux enfants lorsque les produits sont trop sucrés ou contiennent des sucres ajoutés. Ce qui est le cas de Capri-Sun Multivitamin.

Nous vous demandons donc de :

•    Modifier l’emballage de ce produit afin d’être transparent sur la quantité de sucre et la faible quantité de fruits - ou d’en modifier la recette ;
•    Cesser toute activité marketing ciblant les enfants, y compris sur le packaging, pour de telles boissons sucrées.

Cordialement.

Prénom Nom (sera ajouté automatiquement)

Cette pétition a été envoyée à :

  • Ilan Ouanounou, Vice-Président commerce & marketing de Coca-Cola European Partners
  • Jan Strubel, Vice-Président Marketing et Innovation de Capri-Sun