Actualités 01.12.2020

Arnaques au menu des fêtes : le retour du « Calendrier du Vent »

  • Arnaques sur l'étiquette

Derrière les apparences traditionnelles, chics, dorées et festives des produits que nous retrouvons dans les rayons des supermarchés lors des fêtes de fin d’année se cachent en réalité des arnaques sur l’étiquette toujours aussi nombreuses et pernicieuses. Après une première édition du Calendrier du Vent en 2019 qui a poussé 5 industriels à revoir leur copie (comprenez : leur étiquetage), foodwatch renouvelle l’opération en 2020. Nous dévoilerons chaque jour du 1er au 24 décembre un nouveau produit qui présente une arnaque sur l’étiquette. À partager sans modération !

Découvrir le calendrier

A l’approche des fêtes, les arnaques à l’étiquette prolifèrent toujours autant, si ce n’est davantage. Les pièges alimentaires foisonnent en cette période où nous sommes prêt·e·s à mettre un peu plus la main au portefeuille pour se faire plaisir. Et certains industriels n’hésitent pas à en profiter pour essayer de nous vendre du « Made in France » qui vient de loin, de masquer des additifs controversés pour la santé ou de l’huile de palme avec du marketing de Noël, de mettre en avant les ingrédients chers alors qu’ils sont en fait présents en quantité ridicule ou encore de nous vendre des produits « pleins de vide »… Notre Calendrier du Vent compile le meilleur des arnaques sur l’étiquette dénichées dans les supermarchés par notre équipe mais aussi par vous, cher·e·s foodwatchers !

Les nouveaux venus de cette saison hivernale sont les produits aux emballages démesurés « pleins de vide », qui font écho à une campagne et une pétition que nous avons lancées en octobre dernier.

Vous pouvez suivre la publication des cases tous les jours sur le site internet mais aussi sur notre page Facebook et (c'est nouveau !) sur notre compte Instagram

La situation sanitaire pousse certain·e·s d’entre nous à faire leurs courses en toute hâte. Nous sommes aussi de plus en plus nombreux·ses à vouloir consommer des produits français. Certains industriels l’ont bien identifié et tentent d’en profiter : gardez les yeux bien ouverts et méfiez-vous de l’impression que donne le marketing des produits au premier coup d’œil. 

Bonnes fêtes à toutes et tous !
 

Tandis que les températures fléchissent, nos porte-monnaies s’affaissent et l’éthique de certains industriels vacille.
Élan poétique de Jean-Hugues notre stagiaire Campagnes