Actualités 01.07.2020

Interpellez Nestlé et Danone ! #LaitToxiqueNonMerci

  • Huiles minérales

Huit mois déjàque foodwatch a lancé l’alerte en publiant des résultats de tests en laboratoires qui révélaient que plusieurs laits infantiles étaient contaminés par des dérivés d’hydrocarbures (MOAH). Ces substances toxiques sont reconnues potentiellement cancérogènes, mutagènes et perturbateurs endocriniens. En France, les laits en poudre Nidal 1er age de Nestlé et de Galia Galliagest croissance sans lactose de Danone sont concernés. 
Nous haussons aussi le ton en agissant en justice : foodwatch a saisi par voie d’avocat 109 Préfets pour leur demander le retrait et le rappel des produits incriminés. Nous avons aussi redemandé officiellement à la Répression des fraudes (DGCCRF) de publier les résultats des tests publics qu’ils ont effectués sur des laits infantiles qui confirment ce problème de contamination.
Ici commence vôtre mission. Il est temps de mettre fin au silence assourdissant de Nestlé et Danone. Répandons un maximum de messages sur leurs réseaux sociaux et dans les boîtes mail de Nestlé et Danone pour les forcer à réagir et enfin répondre aux 64 000 signataires de la pétition !

 

 Sur Facebook

1. Je choisis mon message

Copiez le texte de votre choix :

Je fais partie des plus de 60 000 signataires de la pétition foodwatch concernant vos laits infantiles contaminés par des MOAH : des dérivés d’hydrocarbures. Après 8 mois d’interpellation, je constate que vous restez silencieux et n’avez pris aucun engagement pour protéger la santé des tout-petits. Qu’attendez-vous ? Agissez ! #LaitToxiqueNonMerci

Les tests réalisés par foodwatch sur vos produits sont formels et les autorités en Europe confirment la contamination de plusieurs laits infantiles par des dérivés d’hydrocarbures toxiques (MOAH). Je vous demande de retirer des rayons ces laits potentiellement contaminés. C’est un enjeu de santé publique ! #LaitToxiqueNonMerci

Les hydrocarbures aromatiques d'huiles minérales (MOAH) détectés dans vos produits sont reconnus comme potentiellement cancérogènes, mutagènes et perturbateurs endocriniens. Je vous demande de rappeler ces laits infantiles potentiellement contaminés et de vous engager publiquement à ce que tous les produits que vous commercialisez soient garantis sans traces de MOAH détectables ! #LaitToxiqueNonMerci

Vous avez bien entendu toute liberté d’interpeller Nestlé et Danone avec vos propres mots. Nous vous demandons dans ce cas de bien vouloir rester courtois. La responsabilité de foodwatch ne pourra être engagée en cas d’insultes ou d’informations erronées.

2. Je télécharge le visuel

Cliquez sur l'icône en bas à droite de l'image.

3. J'envoie le tout !

À Danone France À Nestlé France

 Sur Twitter

1. Je télécharge le visuel

Cliquez sur l'icône en bas à droite de l'image.

2.  J'envoie mon tweet

N'oubliez pas d'y ajouter l'image que vous venez de télécharger !

Tweeter @Nestlé & @Danone

Vous avez bien entendu toute liberté d’interpeller Nestlé et Danone avec vos propres mots. Nous vous demandons dans ce cas de bien vouloir rester courtois. La responsabilité de foodwatch ne pourra être engagée en cas d’insultes ou d’informations erronées.

 

Vous n'êtes pas sur les réseaux sociaux ?

Aucun problème. Envoyez un mail à Nestlé et Danone en 2 clics.

J'envoie le mail