La France doit respecter son engagement de sortir du glyphosate en 3 ans

Emmanuel Macron s'était engagé à interdire le glyphosate d'ici 3 ans. Cette promesse n'a toujours pas été concrétisée. Signez la pétition pour que la France tienne son engagement.

Je signe la pétition

Isla Délice, depuis quand volaille = bœuf ?

Avec ses produits Saveur’Délice goût bœuf et goût veau, Isla Délice fait une promesse qu’elle ne tient pas. Ces deux produits ne contiennent ni le veau, ni le bœuf auxquels ils font référence. C’est inacceptable ! Signez la pétition pour que l'étiquetage et l'emballage de ces produits changent. 

Je signe la pétition

Quand LU cible vos enfants, dites stop !

Demandez dès maintenant à Mondelez de cesser ses pratiques de communication ciblant les enfants et de modifier l’étiquetage de la gamme LULU.

Signez la pétition

Ni TAFTA, ni CETA, ni MERCOSUR !

L'accord commercial négocié par l'Union européenne en toute opacité avec les pays du MERCOSUR menace l'environnement et les droits des consommateurs. Mobilisons-nous ensemble contre ces négociations !

Signez la pétition !

Scandale Lactalis : foodwatch porte plainte

foodwatch et plusieurs parents ont déposé une plainte qui n’épargne personne dans le cadre du scandale Lactalis. Fabricant, distributeurs, autorités publiques et laboratoire, tous ont leur part de responsabilité. Nous exigeons qu'ils rendent enfin des comptes.

En savoir plus

La France doit respecter son engagement de sortir du glyphosate en 3 ans

Emmanuel Macron s'était engagé à interdire le glyphosate d'ici 3 ans. Cette promesse n'a toujours pas été concrétisée. Signez la pétition pour que la France tienne son engagement.

Signez la pétition

  • 06/06/2018 Scandale Lactalis

    Relance de la production Lactalis : foodwatch ne laissera pas l’entreprise s’en sortir à bon compte

    Le scandale Lactalis serait-il déjà en train de retomber comme un soufflé ? La tournure des événements indique que le premier groupe laitier mondial pourrait bien s’en sortir à bon compte. Le Ministère de l’Agriculture a annoncé la reprise de la production à l’usine Lactalis de Craon « sans commercialisation » pour le moment. Mais Emmanuel Besnier, patron de Lactalis, dit vouloir redémarrer la production du lait infantile « d’ici quelques semaines, dès cet été ». Pourtant, l’enquête judiciaire préliminaire censée faire toute la lumière n’est pas terminée ! Rien ne permet d’affirmer qu’on peut désormais faire confiance aux acteurs impliqués dans cette affaire. LIRE

  • 06/06/2018 Malbouffe

    Comment les industriels de la malbouffe blanchissent l’image de leurs produits

    En France, 1 enfant sur 6 est en surpoids ou obèse et risque de le rester à l’âge adulte. Résultat : le surpoids (obésité incluse) touche un adulte sur deux , facteur de risque aggravant les maladies chroniques comme l’obésité et le diabète. Et la surcharge pondérale représente un coût social de 20 milliards d’euros pour l’année 2012. Les chiffres sont là, mais les responsabilités sont ignorées. Pourtant, soyons clairs : les industriels de la malbouffe jouent un rôle important dans cette situation. D’abord, parce qu’ils vendent des produits trop gras, trop sucrés, trop salés. Ensuite, parce qu’ils les font passer pour plus sains et plus attractifs qu’ils ne le sont réellement. LIRE

  • 01/06/2018 A propos de foodwatch

    La méthode foodwatch fonctionne : la preuve !

    foodwatch, comme vous le savez, est une organisation de campagne totalement indépendante. Cela signifie que nous faisons campagne pour impulser le changement dans le domaine de l’alimentation au profit des consommateurs et des consommatrices. Face à la toute-puissance des lobbies, à l’impunité des industriels et parfois à l’inaction politique, quand ce changement ne subvient pas, et bien, nous persévérons, nous déployons tous les moyens non-violents à notre disposition. Et cela finit par payer. La méthode foodwatch fonctionne. Voici quelques exemples de nos récents succès.LIRE

 
La newsletter foodwatch
abonnés:

Vous aussi, inscrivez-vous !