Monoprix : un nectar qui se fait passer pour un jus

Est-ce un jus, Est-ce un nectar ? Vous avez dit orange pêche et abricot ? Le raisin est l'ingrédient n°1 ! Deux arnaques pour le prix d'une sur ce produit Monoprix.

LIRE

Opération TRANSAT : adoptez un député !

Après son vote au Parlement européen, le CETA peut encore être stoppé à l'Assemblée nationale. Invitez le/la député/e de votre circonscription à prendre publiquement position contre ce traité dangereux. Vous n’avez qu’à entrer votre code postal pour lui envoyer un message directement.

ADOPTEZ UN DÉPUTÉ !

Pas d'hydrocarbures dans nos assiettes !

La grande distribution a décidé de s’attaquer au problème de la contamination des aliments par les huiles minérales. Preuve qu’il est possible de protéger les consommateurs… quand on y est poussé. Le gouvernement, lui, continue de faire l’autruche ! foodwatch lance une pétition pour le faire bouger.

Signez !

CETA : le Parlement européen vote en faveur d'un traité anti-démocratique

foodwatch et de nombreuses organisations citoyennes manifestaient aujourd’hui devant le Parlement européen pour appeler les députés à rejeter le CETA mais ceux-ci ont voté en faveur d’un traité toxique pour les citoyens et les consommateurs.

LIRE

Terrines de canard : vous mangez surtout du porc

La majorité des terrines de canard contiennent… du porc, et même beaucoup plus de porc que de canard dans plusieurs cas. Pourtant seul le canard est vanté à l’avant de l’emballage ! Cette pratique peu honnête est parfaitement légale.

LIRE

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Déjà internautes inscrits !


Coca-Cola France finance la science… pour mieux vendre ses sodas

La liste des projets et organismes subventionnés en France illustre comment les près de 7 millions d’euros injectés par le géant du soda sont savamment employés à brouiller le débat sur l’obésité et le diabète. Coca-Cola met les moyens pour que les conséquences des boissons sucrées ou édulcorées sur la santé soient minimisées, et pour échapper à ses responsabilités. C’est grave.

En savoir plus

  • 22/02/2017 TAFTA/CETA

    CETA : le Conseil constitutionnel doit trancher

    Suite aux alertes que foodwatch a lancées, plus de 100 députés saisissent aujourd’hui le Conseil constitutionnel pour lui demander d’étudier la compatibilité du CETA avec la Constitution française. Tout juste une semaine après l’adoption du traité CETA au Parlement européen, ses opposants ne désarment pas. La bataille se joue désormais au niveau des Etats membres, qui doivent ratifier le CETA un par un avant qu’il n’entre définitivement en vigueur. LIRE

  • 15/02/2017 TAFTA/CETA

    CETA : le Parlement européen a voté pour un traité anti-démocratique

    Alors que foodwatch et de nombreuses organisations citoyennes manifestaient aujourd’hui devant le Parlement européen pour appeler les députés à rejeter le CETA, les députés européens ont voté en faveur d’un traité qui porte atteinte à la démocratie européenne. LIRE

  • 13/02/2017 TAFTA/CETA

    Le CETA est incompatible avec la Constitution

    L’accord CETA entre l’Union européenne et le Canada, sur le point d’être voté par le Parlement européen ce mercredi, est contraire à la Constitution française. Les retouches de dernière minute qui ont suivi la « rébellion » de la Wallonie ne sont que cosmétiques : le fond du texte continue de menacer le principe de précaution, mais aussi le pouvoir de légiférer des élus nationaux. En clair, le CETA met de gros bâtons dans les roues de tous ceux qui se battent pour des règles plus protectrices, notamment en matière d’alimentation.LIRE

 
La newsletter foodwatch
abonnés:

Vous aussi, inscrivez-vous !

Qui est foodwatch ?

foodwatch milite pour plus de transparence de la part de l'industrie agroalimentaire, désigne les responsables et met les politiciens face à leurs responsabilités.

En savoir plus

Suivez-nous

                  

foodwatch dans les médias

Depuis la création de foodwatch en 2002, les médias internationaux ont relayé les campagnes et les revendications de l'ONG.
EN SAVOIR PLUS