Actualités 26.02.2019

Coca-Cola sponsor officiel de l'Union européenne : arrêtez cela tout de suite !

Coca-Cola sponsorise la présidence roumaine du Conseil de l'Union européenne et ne s’en cache pas. Lors de rencontres officielles, les ministres sont accueillis avec boissons gratuites, pubs, poufs rouges affublés du fameux logo, etc. Il s’agit d’un criant conflit d’intérêt alors que la malbouffe et l’alimentation figurent parmi les sujets débattus à l’agenda européen. Avec une pétition et une lettre ouverte, nous exigeons du président du Conseil européen, Donald Tusk, et de la Première ministre roumaine, Viorica Dăncilă, qu’ils cessent immédiatement ce partenariat.

Alors que l'Europe révise en ce moment même sa législation alimentaire, Coca-Cola sponsorise la présidence roumaine du Conseil de l'Union européenne et est officiellement devenue « partenaire platine » ! Coca-Cola est allée trop loin en tentant d'acheter ses entrées politiques de la sorte. 

Par le biais d’une pétition lancée en France, en Allemagne et aux Pays-Bas où foodwatch est présente, nous demandons au président du Conseil européen, Donald Tusk, de mettre en place une politique fixant des règles claires pour les futures présidences afin de garantir que de tels parrainages et potentiels conflits d'intérêts ne se reproduisent pas.


Nous nous battons pour une politique européenne vraiment démocratique. La priorité doit être redonnée aux intérêts des citoyens. Le lobbying, le parrainage et l'influence de l'industrie alimentaire doivent cesser. Joignez-vous à la mobilisation pour des règles claires. Signez la pétition !