Bonduelle, nous voulons des légumes, pas des additifs !

350x250_bonduellepetition.jpg
signatures. Vous aussi, signez !

Sous ses allures de « poêlée rustique », « sans colorant », la poêlée de légumes surgelés La Parisienne de Bonduelle nous déroute par sa liste d’ingrédients. Bien plus qu’une simple poêlée et bien loin d’une recette « rustique », on y découvre la présence de cinq additifs, dont deux à l’effet controversé pour la santé : le E250 (nitrite de sodium) et le E450 (diphosphates). Le principe de précaution consacré dans la législation européenne et la Constitution française, et la transparence sur l’étiquetage des aliments transformés contenant des additifs ne sont donc pas respectés.

Demandez au PDG de Bonduelle de modifier la recette et l’emballage de cette poêlée qui induisent les consommateurs en erreur.

foodwatch a lancé cette pétition le 7 novembre 2017. 

Lire l'intégralité de la pétition

Monsieur Christophe Bonduelle,

La poêlée rustique La Parisienne de Bonduelle présente un emballage qui induit les consommateurs en erreur. Son étiquetage comporte les mentions « rustique », « sans colorant » et l’image d’une nappe vichy, détournant l’attention des consommateurs de la présence de cinq additifs dans ce produit. Le sens attribué au mot "rustique" renvoie à l'idée d'une alimentation aux caractères simples et naturels de la campagne et qui entre ainsi en contradiction avec la présence d'additifs.

Par ailleurs, ce produit comporte deux additifs aux effets controversés sur la santé : le nitrite de sodium (E250) et les diphosphates (E450). D’autres fabricants n’utilisent pas, ou plus, ces additifs controversés dans leurs produits.

Afin d’améliorer la transparence sur l’étiquetage des aliments transformés contenant des additifs et de protéger notre santé, nous vous demandons de :

1/ Modifier l’emballage du produit – ou retirer les additifs de sa recette – afin que les consommateurs soient informés clairement de la présence d’additifs. Cela signifie de retirer la mention « rustique » de ce produit qui induisent en erreur.

2/ Supprimer les additifs E250 et E450 de la recette du produit afin de protéger la santé des consommateurs. Tant que l’effet d’un additif sur la santé est controversé et qu’il n’est pas prouvé qu’il est inoffensif, même à long terme, le principe de précaution requiert que cet additif ne soit pas utilisé dans la fabrication des aliments.

Dans l’attente de ces actions.

Cordialement.

Prénom Nom (sera ajouté automatiquement)

Cette pétition sera envoyée à :

  • Christophe Bonduelle, PDG du groupe Bonduelle